AutoéditioneBooksLivres brochésPromotion

Promouvoir ses livres avec la publicité Facebook

Publicité Facebook

Récemment, j’ai publié un article sur l’intérêt de créer une page d’auteur Facebook. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur l’une des fonctionnalités de cette page que les auteurs peuvent utiliser pour faire la promotion de leurs livres, la publicité Facebook. Accrochez-vous, ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver avec l’interface de Facebook…

Pourquoi faire de la publicité ?

La réponse peut sembler évidente, mais peut-être convient-il de s’y arrêter. Beaucoup pensent qu’il suffit de mettre son livre en ligne sur internet pour qu’il se vende. Hélas. Chaque nouveau livre est une goutte d’eau supplémentaire à la surface de l’océan et il va falloir l’aider à trouver son public, qu’il soit autoédité ou publié par une maison d’édition. Nous avons déjà abordé la question du lancement d’un livre autoédité et souligné que la publicité était l’un des outils disponibles. La publicité peut également être utilisée après la phase de lancement, notamment quand les ventes ont tendance à décliner. Pour un meilleur rendement de cette publicité, il est préférable de l’appliquer à un livre qui compte un certain nombre de commentaires positifs (sur Amazon, par exemple).

Pourquoi la publicité Facebook ?

Facebook connaît très bien les goûts de ses utilisateurs. Vous avez dû remarquer que les publicités qui apparaissent sur votre fil d’actualité sont liées à vos propres centres d’intérêt. L’idée est donc que l’énorme base de données de Facebook peut être mise à profit pour présenter votre livre à des personnes susceptibles de l’apprécier.

Première étape : créer une page Facebook

La publicité est impossible depuis un simple profil Facebook. Afin de pouvoir faire de la publicité Facebook, vous allez devoir créer une page au préalable, c’est indispensable (voir mon article précédent). Il peut s’agir d’une page auteur (comme la mienne, par exemple) ou éventuellement d’une page dédiée à un livre.

Publications boostées vs. publicités Facebook

Il existe différents types de publicités Facebook que nous allons détailler à continuation.

Publications boostées

La façon la plus simple de faire de la publicité sur Facebook est l’option « Booster la publication » accessible avec le bouton placé juste en dessous des publications que vous partagez sur votre page. Elle permet de faire durer votre publication plus longtemps et surtout d’atteindre un public plus large que celui de vos fans. Pour ce faire, et comme pour toutes les autres publicités Facebook, vous allez devoir « Créer une audience ». Nous y reviendrons. Ensuite, vous configurez la durée de la promotion et le budget que vous souhaitez y consacrer. Dans un premier temps, faites un essai avec un petit budget pour voir si cela fonctionne comme vous le souhaitez. L’onglet « Espace Pubs » vous permettra ensuite d’analyser les statistiques de vos campagnes publicitaires.

Une publication boostée permet de générer des mentions « J’aime la Page », des commentaires, des partages ou d’améliorer votre notoriété. Elle peut aussi amener des lecteurs potentiels vers la page de votre livre, si vous copiez un lien vers votre page Amazon par exemple, mais ce n’est sans doute pas le meilleur moyen de le faire. À mon avis, c’est une bonne façon de faire connaître les promotions sur vos livres et de commencer à se familiariser avec la publicité sur Facebook. Je vous conseille cette petite vidéo Youtube très claire du site canadien BouquinBec.

Publicités Facebook

Avec les publicités Facebook proprement dites, vous avez accès à des solutions de personnalisation plus avancées (cliquez sur les liens suivants pour plus d’information sur le site Facebook Business) :

Promotion de page professionnelle : pour atteindre les personnes susceptibles d’aimer votre page Facebook et la faire connaître.

Promotion de site web : pour envoyer du trafic vers une page web, la page de vente ou la page Amazon de votre livre, par exemple, à travers un bouton dont vous pouvez configurer le texte (En savoir plus, Acheter, Télécharger, etc.). À mon avis, c’est l’option de choix pour les auteurs et celle sur laquelle je me concentre en ce moment.

Promotion call-to-action : pour promouvoir le bouton call-to-action de votre page qui peut être configuré pour réaliser une action particulière (prendre un rendez-vous, faire un achat, etc.).

Publicité à formulaire : pour recueillir des informations sur des prospects. L’intérêt pour un auteur peut être d’obtenir l’email de lecteurs potentiels. Ceci est expliqué en détail dans l’ebook gratuit MASTERING SIMPLE FACEBOOK ADS disponible sur le site de Mark Dawson (en anglais). Mark Dawson propose également des vidéos gratuites sur le sujet, puis des formations payantes.

Comment créer une publicité Facebook

Il est fortement recommandé d’utiliser le navigateur Chrome pour la configuration des publicités Facebook. Si vous souhaitez réaliser une seule publicité, vous pouvez la créer très simplement à l’aide du bouton « Promouvoir », en haut à gauche dans l’onglet « Espace Pubs ». Vous devrez d’abord choisir le type de publicité (voir ci-dessus). Ensuite, il faudra définir une audience à laquelle sera proposée votre annonce (voir ci-dessous), puis l’annonce elle-même. Pour cette dernière, vous aurez à choisir une image avec peu de texte (1200×628 pixels, vous pouvez utiliser www.canva.com pour produire votre visuel), un titre (25 caractères maximum, placé en dessous de l’image) et un texte (90 caractères maximum, placé au-dessus de l’image).

Pour mettre en place une campagne publicitaire en testant et comparant différentes annonces, vous devrez utiliser le « Gestionnaire de publicités », qui lui est nettement plus difficile d’accès. Je consacrerai un article spécifique à cette question.

Créer une audience : le gros piège à éviter

Que ce soit pour booster une publication ou créer une publicité proprement dite, vous devrez « Créer une audience ». Cela signifie définir votre cible, en établissant certains critères : genre, âge, lieu de résidence, centres d’intérêt ou comportements. Après avoir réalisé quelques publicités, vous pourrez vous rendre compte, par exemple, que les personnes qui cliquent sur vos publicités sont majoritairement des hommes de plus de 30 ans (comme c’est le cas pour mon roman Beatlemaniac). Cela vous permettra par la suite de sélectionner uniquement ce public. Pour le lieu de résidence, j’ai choisis la France, le Québec, la région Wallonne et la région de Bruxelles. J’ai éliminé la Suisse pardon à nos amis suisses !), car j’ai constaté peu d’activité sur mes premiers tests.

L’audience peut être définie durant la création de la publicité ou au préalable en cliquant sur « Audiences », en haut à gauche dans l’onglet « Espace Pubs ».

La grosse erreur à éviter est la suivante. Lorsque vous sélectionnez les centres d’intérêt de votre cible, vous risquez d’ajouter des populations au lieu de définir leur croisement. Je m’explique à partir d’un exemple. Mon roman Beatlemaniac est susceptible de plaire aux fans des Beatles (groupe A) et aux amateurs de polars (groupe B). Si je choisis « les Beatles » comme premier centre d’intérêt, puis « Genre policier » comme second critère, j’obtiens une audience incluant toutes les personnes appartenant à A ou à B (environ 500.000 personnes). Ce qui veut dire que j’aurai des gens qui aiment les Beatles, mais pas les romans policiers, et inversement.

Cette sélection n’est pas optimale. Pour maximiser les chances de conversion (pour que les gens cliquent sur l’annoncent et éventuellement achètent le livre), il est préférable de s’adresser à des personnes qui aiment à la fois les Beatles et les romans policiers. Au lieu de A OU B, je veux A ET B. Pour ce faire, je sélectionne l’option « Affiner l’audience » dans Facebook avant de choisir mon deuxième critère. Mon audience consiste donc maintenant en l’intersection entre les groupes A et B. Je remarque par ailleurs que la taille de l’audience est passée de 500.000 à 21.000 personnes entre ces deux configurations. Mon public cible est désormais plus réduit, mais a priori mieux défini.

La publicité Facebook vaut-elle le coup ?

Les avis sur l’intérêt de la publicité Facebook pour les auteurs sont partagés, mais le mieux est sans doute de tester soi-même. Mes premiers tests avec Beatlemaniac semblent montrer que cela peut être rentable pour moi.

Pour vous orienter, je vous conseille la série de 6 articles de Nathalie Bagadey sur le sujet, et notamment les numéros 4, 5 et qui sont plus pratiques.

Si vous lisez l’anglais, l’article du site américain Kindlepreneur de Dave Chesson est un must. Vous pouvez vérifier le comparatif d’Andrea Vahl.

Voilà, on se retrouve bientôt pour un nouvel article sur Vivre d’écriture. Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas.

Frédéric

2 réflexions au sujet de « Promouvoir ses livres avec la publicité Facebook »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.