BloggingeBooksFormation-coachingLittératureLivres d'informationRédaction freelance

Comment gagner sa vie en écrivant

Crédit Photo : Kelly Brito sur Unsplash

Pour beaucoup, vivre de l’écriture ressemble à un rêve plus ou moins inaccessible, un luxe réservé à quelques romanciers à succès. En y regardant de plus près, on réalise que l’écriture est plurielle et que les manières d’en vivre sont également multiples.

Le but de cet article, qui est en quelque sorte une introduction au contenu à venir de ce blog, est de donner un aperçu des différents débouchés possibles de l’écriture.

 

Il n’y a pas que la littérature

La littérature reste souvent perçue comme la voie royale, même si on sait combien il est difficile de s’y faire un nom. De ses différentes composantes : roman, nouvelle, récit, poésie, théâtre, la première est certainement la plus susceptible d’assurer un revenu suffisant à condition de franchir dans un premier temps le mur de l’édition (même si aujourd’hui, on peut aussi tenter l’autoédition), puis de générer des ventes significatives, tâche qui ressemble à une véritable course d’obstacles (voir article). Si c’est votre rêve, n’hésitez pas à tenter votre chance, mais peut-être convient-il aussi d’examiner d’autres façons de gagner sa vie à partir de l’écriture, qui peuvent d’ailleurs très bien coexister entre elles et se complémenter.

Je vous propose à continuation une liste de débouchés potentiels pour votre plume :

Ecrire des livres électroniques (e-books) d’information

De nos jours, il est relativement facile d’écrire des livres d’information au format électronique, de les autoéditer, puis de les proposer à la vente sur internet. Aux États-Unis, certains ont fait fortune dans ce domaine, en identifiant au préalable les thèmes porteurs. Attention, ici on est à la confluence de l’écriture et du marketing web, tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec ça.

La rédaction d’articles et autres documents contre rémunération

En plus de la presse écrite traditionnelle, de nombreux sites web rémunèrent des auteurs pour l’écriture d’articles. Des plateformes internet permettent de mettre en contact rédacteurs freelance et employeurs. Vous y trouverez également des offres de rédaction pour différents types de documents, y compris pour de la rédaction technique, mais aussi des travaux de relecture et de correction, de traduction, etc. Je compte tester ces plateformes prochainement, mais si vous déjà de l’expérience dans ce domaine, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires.

Lancer un blog professionnel

Les blogs sont à la mode et certains blogueurs parviennent à vivre de leur activité, parfois même très bien. Attention, il existe plusieurs façons de gagner de l’argent avec un blog, la plus connue étant la publicité, mais seule la vente de produits et de services, par le biais de liens sponsorisés (programmes d’affiliation) ou, mieux, de vos propres créations (e-books, vidéos de formation, coaching, etc.) vous permettra d’en tirer un revenu suffisant. Le secret est de trouver un thème porteur sur lequel écrire. On en reparlera prochainement.

Le « copywriting »

J’ai découvert ça récemment. En gros, c’est l’art d’écrire pour la publicité et la vente. En France, le « copywriter » est parfois appelé concepteur-rédacteur. Si vous êtes allergiques au marketing, vous passerez sans doute votre chemin. Sachez tout de même que quelques écrivains célèbres, de F. Scott Fitzgerald à Salman Rushdie, ont exercé cette activité.

Ecrire pour des particuliers

Profession ancienne s’il en est, l’écrivain public (qui propose à des tiers une assistance à l’écriture administrative ou privée) n’a pas disparu à l’heure d’internet et des réseaux sociaux. Il existe même aujourd’hui des formations universitaires dans ce domaine. On trouve également des écrivains biographes qui se spécialisent dans la rédaction de mémoires pour des particuliers souhaitant laisser une trace écrite de leur vie. Certaines entreprises en ligne proposent des romans personnalisés pouvant être offerts à des proches comme cadeaux.

Devenir formateur ou coach en écriture

Si vous vous sentez l’âme pédagogue et pensez posséder les connaissance théoriques et pratiques suffisantes, pourquoi ne pas former ou accompagner d’autres personnes en écriture ? Vous pouvez animer des ateliers d’écriture, donner des cours ou proposer un accompagnement personnalisé.

Diversifiez vos sources de revenus

En résumé, il existe diverses façons de vivre de l’écriture et rien ne vous empêche d’en combiner plusieurs pour obtenir à terme un revenu régulier. Quel que soit le type d’écriture, vous devrez vous armer de patience et persévérer pour espérer obtenir des résultats.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà testé certains de ces débouchés ? La liste est-elle incomplète ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Frédéric Buffa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *